Palettes de couleurs et nuances

Vienne GaudiDans cet article je vais rassembler des exemples de “Palettes de couleurs” que je croise dans tous les domaines, pour faire avancer la réflexion sur les palettes de couleur adaptées à l’architecture, au bâti “ancien” (disons patrimonial), comme aux constructions écologiques ou contemporaines.

Ces exemples illustreront le rapport des couleurs entre elles, comment elles se mettent en valeur, en scène. L’importance des tons neutres et des gris colorés, et comment sont maîtrisés les effets, souvent avec une économie de moyen.

J’espère aussi trouver des exemples qui illustreront la “qualité” des couleurs, “ce je ne sais quoi et ce presque rien” qui fait toute la différence entre un ton à plat et un ton nuancé, profond, pour nous aider à sortir les couleurs de la colorimétrie, leur prison dorée.

Cet article sera mis à jour régulièrement, quand de nouveaux exemples de palettes apporteront leur contribution à cette réflexion. Donc … “A suivre”.

Les images ont des liens vers les sites d’origine mais ne m’en voulez pas s’ils deviennent caduques (je ne peux pas les vérifier sans cesse mais vous pouvez me les signaler pour que j’efface les liens cassés).

_________________________________

San Paolo FlorenceAprès plus de 50 ans de fermeture, l’ancien hôpital San Paolo de Florence construit au XIIIème siècle accueille depuis cet été le Museo Novecento, consacré à l’art italien du XXème siècle présenté par une scénographie immersive réalisée par Avatar Architettura repensant le parcours muséal.

“Nicola Santini et Pier Paolo Taddei, ont su trouver un équilibre en ajoutant à la robustesse des murs anciens du musée une part de fraicheur qui a complètement modernisé l’édifice”.

“Nous sommes accueillis par trois dispositifs spatiaux surprenants : sortes de couloirs habillés d’un revêtement métal de forme parallélépipédique, semblables à des entonnoirs dont l’intérieur est revêtu de couleurs vives. Par ces tunnels colorés le visiteur s’engouffre dans le musée qui l’accueille pour le faire voyager dans le temps.”

“A l’intérieur de l’édifice, les longues salles ont été séquencées par des cimaises blanches qui semblent flotter au-dessus du sol et des socles noirs qui accueillent des sculptures. Le noir et le blanc ont été privilégiés pour la scénographie, mettant ainsi en valeur la richesse de la polychromie des œuvres présentées.”

“Ce musée, défini comme immersif par ses concepteurs, est le résultat d’un mariage réussi de l’architecture florentine de la renaissance et des dispositifs d’aménagement contemporains. Avatar Architettura est parvenu à renouveler la sensibilité du lieu en l’ancrant dans notre époque, lui redonnant ainsi une seconde vie.”

En résumé :

  • Un traitement des couleurs contemporain et une l’architecture patrimoniale qui se valorisent l’un l’autre.
  • Des couleurs franches et chaudes mises en valeur par les tons accueillants du patrimoine (bois et pierre) qui font office d’écrin.
  • Des couleurs vives cernées de gris et délimitées dans l’espace.
  • Dans la partie musée un jeu avec le blanc et le noir pour ne pas parasiter les oeuvres.

scandinave

Je ne résumerai pas cet article qui aborde la question du cycle des couleurs en Scandinavie, le passage par des périodes de blanc qui donnent envie de couleurs et réciproquement. Cette photo me semble un exemple rare de couleurs affirmées dans un ensemble qui reste calme. (cliquez sur la photo pour lire l’article)

Vienne Gaudi

La Hundertwasserhaus (« Maison de Hundertwasser ») est un immeuble situé dans le 3e arrondissement de Vienne, légèrement à l’écart du centre-ville. Il a été conçu par le peintre viennois Friedensreich Hundertwasser, disciple du célèbre Antonio Gaudi. La volonté de l’artiste était de manifester envers le caractère monotone des constructions urbaines.

L’originalité de Friedensreich Hundertwasser quant à cette œuvre, réside dans une imagination débordante et une palette de couleurs variées. Fait de briques, de céramiques, de matériaux naturels, l’édifice imposant que l’on pourrait qualifier d’écologique est orné sur sa façade de 250 arbres et arbustes.

En résumé :

  • Une palette de couleurs variées avec …
  • Les matériaux naturels apportent la cohérence de l’harmonie d’ensemble.
  • Un édifice “que l’on pourrait qualifier d’écologique”
  • Des façades qui intégrent la végétation.

 

PhiladelphieCet hôpital pour enfant de Philadelphie associe les couleurs primaires et les courbes, deux notions rassurantes. Le verre apporte un fond neutre ou froid qui fait ressortir les lignes colorées.

 

 

musee Rodin

C’est par contraste qu’ont été choisies les couleurs, pour mieux révéler les marbres, indique Philippe Szczuka, coloriste de longue date chez Farrow&Ball et qui a participé au choix des quatre principales couleurs retenues pour habiller tous les murs … en particulier le “Biron Gray” un brun chaud, spécialement créé pour l’hôtel Biron. « Le succès de Farrow&Ball s’explique par ses couleurs intemporelles, alors qu’elles sont contemporaines, elles épousent tous les styles précise Philippe Szczuka.

« Inutile de chercher “Biron Gray” dans le nuancier des 132 teintes de la maison. Cette exclusivité ne devrait pas être mise de sitôt sur le marché. Par contre, le Blue Grey, Joa’s White et Lime White, les trois autres teintes retenues pour repeindre de frais le musée, figurent au catalogue, tout comme le blanc doux crayeux, Slipper Satin, qui a rafraîchi des plafonds. Avant de repeindre les 5 000 mètres carrés du musée, il a fallu faire et refaire des essais grandeur nature … et obtenir au final un agrément essentiel … celui des Monuments historiques. Les secrets de l’effet profondeur : la pose d’une sous-couche colorée (4 couleurs de sous-couches au choix) suivie de deux couches de finition. Au musée Rodin, les huisseries et soubassements ont été peints en satiné tandis que les murs et plafonds ont été peints de mat. “

En résumé :

  • 6 couleurs pour ce projet
  • Un brun chaud, 2 gris colorés et 3 qualités de blanc.
  • Un effet de calme.
  • Le nuancier de “Farrow&Ball” composé de 132 teintes “intemporelles”. (les nuanciers de 2000 teintes ne font que cacher le manque de qualité des nuances derrière la quantité).
  • Un effet de profondeur (4 sous-couches colorées et 2 couches de finition). C’est ce que je nomme “l’aspect de finition” souvent plus important que la couleur.
  • Et dernière leçon : De nombreux essais “grandeur nature”.

Orques

Un jaune naturellement nuancé mis en valeur par le contraste de clarté avec le noir, sur le fond gris (à peine violacé) de l’eau.

  • Une seule couleur
  • Un contraste fort (jaune / noir)
  • Un contraste subtil (jaune chaud / gris à peine violacé de l’eau)

 

BMX

BMX inverse
L’inversion est composée des teintes qui superposées à l’image d’origine et fondues à 50% donnent un gris neutre. T=0%  S=0%  L = 50%

“Une palette de couleurs minimalistes sur fond noir … le réalisateur, Ben Scott … et toute l’équipe ont passé 18 mois à Glasgow afin de rendre ce projet possible.”

En résumé :

  • 2 couleurs
  • Un éclairage indirect qui  apporte nuances et dégradés aux tons unis.
  • Le fond noir et le sol gris bleu font ressortir les couleurs chaudes.
  • Sur l’inversion le sol, brun chaud, met en évidence la nuance froide du sol de la photo initiale.
  • Le noir accueille les tons chauds quand le blanc accentue l’effet de froid dans l’inversion.
  • 18 mois … le temps nécessaire à des effets maîtrisés (conception, installation, tournage).

ecole“La Nanyang Primary School de Singapour est un cas architectural unique au monde. De part ses arrondis, ses ponts, son design et ses couleurs vives, cette école réunit absolument tous les ingrédients pour plaire aux élèves d’un point de vue visuel.”

“Alliant l’utile à l’agréable, la palette de couleurs proposée a été façonnée ” pour donner plus envie d’étudier aux élèves“. Imaginé par les studios 505 et LT&T, le lieu est, comme le dit Fubiz, ” fait pour venir à l’école dans la joie et la bonne humeur“.”

L’intention est claire. Le résultat est il mesurable ?

__________________

Et pour finir … la couleur et ses mystères, un article de claire König sur futura sciences.mysteres de la couleur

Et n’oublier pas de me dire dans les commentaires …

… si ces exercices vous aident dans vos approches de la couleur.  Dans ce domaine le mental ne doit pas précéder, il peut soutenir une recherche mais on doit toujours laisser à l’approche sensible le dernier mot, avant et après l’analyse.

4 Replies to “Palettes de couleurs et nuances”

  1. Merci Luc pour cet article,

    J’ai un petit ajout à faire qui concerne la composition même de la matière picturale colorée.
    Nous sommes tous bien conscients que la couleur est une affaire culturelle donc variable alors que la matière picturale elle ne varie que très peu car c’est une affaire chimique.
    Il est nécessaire de sensibiliser le plus grand nombre sur ce point car la matière provoque autant ( si ce n’est plus )d’interactions avec nos cellules corporelles que la couleur. C’est notre parenté cellulaire qui veut ça.
    Les matières non pétri-chimiques sont de loin préférables bien entendu.
    Merci encore,

    Patrice.

  2. Merci pour ce site très intéressant.
    Je suis un béotien en train de faire ravaler une ferme de 1865. Je suis à la recherche de la proportion de brique pilée à mélanger avec la chaux aérienne en couche de finition de façade pour obtenir une teinte rosée faible, détectée dans le revêtement d’origine de la maison. La recommandation de l’architecte des Bâtiments de FRANCE est “il faut en mettre très peu”.
    L’artisan, plein de bonne volonté, a fait plusieurs planches d’essai avec des sables de Dordogne, de Garonne, en proportion différentes. La première série avec 25 Cl de poudre de brique pour un sac de chaux aérienne. La seconde avec 100 Cl… mais sans que nous obtenions le soupçon de rosé recherché. Nous allons tenter une dernière fois une proportion de 500 Cl de brique pour un sac de chaux, mais je me demande s’il quelqu’un a déjà utilisé cette poudre de brique et peut me conseiller pour cesser de tâtonner.

    1. Bonjour
      Oui j’ai déjà réalisé un enduit teinté par de la terre cuite concassée (TenniSol je crois)
      La dose était de 1 seau de terres cuites pour 8 seaux de sable et 4 seaux de chaux.
      Vous pouvez tester avec une boite de 1 litres … 1 / 8 et 4 de chaux.
      Dites moi si ça va et envoyez moi une photo.
      Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *